User Tools

Site Tools


Sidebar

Current version: 0.8.5
iOS: 0.8.1+
Android: 0.8.5 (Play/Market version is obsolete!)

Github Coding has become social! Fork us!


News

Latest commit

https://github.com/gemrb/gemrb/commits/master

# ideally, but does not work on sourceforge (does elsewhere); even http proxies don't help rss>https://github.com/gemrb/gemrb/commits/master.atom 1 author 30m sidebar for frequently accessed stuff

fr:installation

Les étapes successives

  1. Copier $HOME/gemrb/etc/GemRB.cfg.sample vers $HOME/gemrb/etc/GemRB.cfg.
  2. INDISPENSABLE pour le bon fonctionnement du jeu : Modifier GemRB.cfg, à la main pour indiquer l'emplacement des données du jeux.1)
  3. Démarrer le moteur du jeu en lançant l'executable gemrb ($HOME/gemrb/bin/gemrb) dans le terminal.

Installer GemRB

En utilisant les paquets de votre distribution Linux

Si vous n'avez pas besoin, ou si vous ne voulez pas des dernières mises à jours ( disponibles sur la version SVN ), vous pouvez simplement utiliser les paquets de votre distribution Linux. Si aucun paquet n'est disponible, passez au chapitre suivant, et compilez GemRB à partir des sources.

Compilez-le vous-même

Dépendences

Assurez-vous que sdl, openal, python, zlib and g++ sont bien installés sur votre poste.

Télécharger les sources

Avant de pouvoir compiler GemRB, il vous faudra obtenir les sources. Vous avez la possibilités d'utiliser une version distribuée dans une archive tarball (.tar) ou de télécharger le code le plus récent depuis le répertoire SVN.

archive tarball

Téléchargez l'archive sur la page Sourceforge du projet.

Subversion - SVN

Vous pouvez vérifier les sources avec la commande suivante :

svn co https://gemrb.svn.sourceforge.net/svnroot/gemrb gemrb

Compilation

SVN

Copiez les commandes suivantes dans votre terminal :

  1. cd gemrb/gemrb/trunk
  2. ./autogen.sh2)( cette commande équivaut à ./configure )
  3. make
Tarball

Copiez les commandes suivantes dans votre terminal :

  1. tar xf gemrb*.tar.* ( extrait le contenu de l'archive )
  2. cd gemrb*
  3. ./configure –prefix=$HOME/gemrb/3)
  4. make

Installation

Si vous avez une version précompilée de GemB, l'installation n'est pas nécessaire. Tout juste devrez vous exécuter la commande suivante, sh gemrb/plugins-prepare.sh et devrez éditer le chemin des plugins ( PluginsPath ) dans les fichiers de configuration de GemRB (théoriquement gemrb.cfg).

Veuillez noter que dans le cas où vous voudriez débuguer une version précompilée de GemRB avec gdb, vous devrez le lancer de cette façon4) :

gdb gemrb/.libs/lt-gemrb

Si votre version n'est pas précompilée, compilez-la avec la commande suivante :

make install

Loki

Vous pouvez obtenir une ancienne version de gemrb empaquetée par Loki sur cette page. Cette version utilise un installateur dédié. D'autres installateurs sur le même site permettent de copier les données des jeux utilisant cette version du moteur à partir des CD. Il installe aussi une copie d'Unshield.

Installer les jeux

Si les jeux sont déjà installés

Si vous avez déjà une version installée du jeu, et ce même si cette version se trouve sur la partition d'un autre système, à partir du moment où cette partition est montée, vous pouvez indiquer à GemRB l'emplacement des répertoires du jeu en question, en modifiant le fichier gemrb.cfg.

Installer les jeux avec Wine

Lancez l'exécutable “setup.exe” et suivez comme à votre habitude les instructions qui s'affichent sur l'écran.

Installer les jeux avec Unshield

Référez vous à la page unshield. Vous pouvez obtenir Unshield ici.

Installer les jeux avec Loki

Rendez-vous sur cette page pour connaître la liste des jeux supportés et leurs installateurs correspondants. Bien qu'il soit annoncé que ces installations soient seulement compatible avec la version de GemRB installé elle aussi à l'aide de l'installateur Loki, il semble qu'il soit possible de les utiliser avec n'importe quelle version de GemRB. Il reste toutefois préférable de ne pas utiliser cet installateur pour une autre version de GemRB que la leur étant donné l'ancienneté de ces installateurs et les évolutions futures de GemRB.

1)
Veuillez noter que sur Linux vous ne pouvez pas mettre d'espaces dans les noms de répertoires.
2)
La commande autogen.sh peut accepter comme argument l'emplacement du répertoire d'installation.
3)
Ou tout autre préfixe ayant votre préférence.
4)
Si lt-gemrb n'existe pas, exécutez la commande suivante, lancez gemrb/gemrb et réessayez.
fr/installation.txt · Last modified: 2008/01/31 17:33 by bronislas